Ce projet se caractérise par une implantation simple et précise qui vise à redéfinir le parc de la Fondation Romande pour sourde-aveugles. L'articulation entre le bâtiment existant et l'extension se fait par un large couvert, agissant à la fois comme lien entre les différentes fonctions et comme une césure entre cour et jardin.

Le caractère des façades est donné par l'alternance des vitrages et du bardage en lames de mélèze. De larges loggias s'ouvrent sur la place et en direction des alpes et contribuent à l'animation des façades. Des bandeaux horizontaux en béton reçoivent des stores à lamelles qui permettent la régulation de la lumière naturelle devant toutes les ouvertures.

Maître de l'ouvrage
Fondation Romande pour Sourds-aveugles

Objet
Logements et ateliers pour sourds-aveugles

Année
2007